Index PrécédentSuivant
Page 10 / 25

La 2 CV Citroën


Après la Dyna que je n'aimais pas du tout, je rencontrais François qui avait une 4 CV Renault, un peu "gonflée" et qui participa grandement à ma conquête. Malheureusement nous n'avons pas une seule image de cette superbe voiture. Elle fut remplacée par une 2 CV Citroën.. Je n'étais pas enthousiaste mais c'était une révolution, elle ne coûtait vraiment pas cher, et était le résultat de recherches pointues de Citroën pour en faire une voiture facile à posséder et qui était la reine de l'économie. Nous fîmes mille choses avec elle , l'Angleterre, l'Ecosse, l'Italie, le Sud, l'Espagne.. et sa suivante et tous les dimanches nous allions skier à Tikjda remarquablement installés, les skis sous les sièges et mollement bercée pour moi qui m'endormait aussitôt, au retour, grâce à sa suspension fantastique. Je vous rappelle que les essuies-glace marchaient avec le moteur, autrement dit à l'arrêt ils étaient fermement immobiles, et la jauge d'essence se trouvait directement dans le réservoir. Un simple ruban de je ne sais trop quoi que l'on sortait pour voir où se trouvait le niveau !