Sources
1. La bénédiction leur a été donnée par le Père Durieux, en la Chapelle de Mayran, près de la Grange, le 25 Août 2000, en présence de la famille et de beaucoup d’amis. Vin d’honneur à la sortie de la Messe, et déjeuner à la maison en petit comité. Le soir, dîner assis, sous la tente, dressée sur le fairway.
2. Sur l’Acte de naissance d’Alexandre Jacques Hector Bernard
3. Louis Dousdebès était en garnison à Sétif lorsqu’il rencontra Alice Bernard qu’il épousa.
4. Sur l’acte de mariage Bernard Begey, elle est appelée Marie Louise Elénore...mais :”la future atteste avec sa grand mère (Marie-Thérèse Bosco) que malgré ldes différences de dénomination dans les pièces qu’elle produit, il y a identité de personne.
5. Le mariage fut célébré par Monseigneur Dauzon, qui m’avait suivie toute mon adolescence à Ste chantal.. En L’Eglise Saint Charles. Un déjeuner nous réunit ensuite au Dauphin, à Suffren chez Emile Baroli. Le lunch et le dîner eurent lieu dans les villas de Suffren.. tout avait été fait maison... ou presque. Nous étions 150 et 100 au dîner assis...
La veille, 8 juin avait eu lieu le mariage civil à la Mairie d’Alger. Marguerite Chatrousse était mon témoin et Jean Vidonne le témoin de François. Un déjeuner eut lieu ensuite à Dar El Alia à la bouzaréah.
6. Sur l’acte de naissance de Marguerite Dousdebès, son Père déclare habiter, rue d’Isly, Maison Bernard. voir Photo Maison Bernard à Sétif.
7. Marguerite s’éteint à Paris, probablement seule. aucun témoin n’est signalé sur son acte de décès. Seule indication, divorcée de Alexandre de Boudard.
8. Je reçois ce jour, 27 juin 2007, copie de l’acte de mariage de Marguerite Dousdebès, de la Mairie de Saint Béat. Il s’avère que c’est bien Alexandre Martin de Boudard qui est l’époux de Marguerite, comme je le pensais, bien qu’ils soient cousins.
9. Sont cités comme témoins au mariage :
Louis Schenck, Oncle de l’époux,
Gabrielle Lepape, Tante de l’épouse,
Gaston Ducos, Lieutenant au 49è d’Infanterie à Bayonne, Cousin de l’épouse
Alfred Tajan, rentier, Oncle de l’épouse.
Il semble que Gabrielle Lepage, Gaston Ducos et Alfred Tajan soient du côté Dousdebès.
Figurent également dans les signatures : Mary Begey mais elle n’est pas citée dans le libellé de l’acte.
10. Un contrat de mariage avait été passé le 9 septembre 1909 à Alger, par Maître Peisson, notaire.
Ceci figure dans l’acte de mariage établi par la Mairie de Saint Béat (31).
[Ce pourrait être le mari d’une Ricci.]
11. Jean Marc Valentin, “Message sur Pages Tambour,” 5 Mars 2006.
Bonjour,
Je suis intéressé par la vie politique et personnelle d'Emile Begey
(1857-1924), député d'Alger Où puis-je m'adresser?
Merci
12. “Les députés à l’Assemblée Nationale,” http://www.assembleenationale.com/sycomore/fiche.asp?num_dept=971.
Emile Begey fut député du 11 mai 1902 au 31 mai 1906 : Algérie
et
du 20 mai 1906 au 31 mai 1910 : Algérie
13. Mariage en présence de Me François Simon Bernard, marchand frère de l’époux, Demoiselle Renée Bernare, sa swour, Me Jean Baptiste Boutteville, licencié es-lois, Me Pierre Louis Gaudin oncle de l’épouse, Me René François Chevallereau, sénéchal de Ste Hermine son oncle.
1-13