NamePierre François Augustin (François) Cavaillé
Birth31 Mar 1834, Perpignan, Pyrénées orientales (66), France
Death8 Sep 1909, Alger, Algérie
OccupationMaçon
Marriage18 Mar 1862, Tlemcen, Algérie
SpouseMarie Louise (Gauderique) Balene
Birth1 Nov 1837, Perpignan, Pyrénées orientales (66), France
Death1 Dec 1923, Alger, Algérie
FatherGauderique Balene (1804-1870)
MotherMagdeleine Massot
Children
Birth22 Nov 1866, Oran, Algérie
Death19 Oct 1929, Alger, Algérie
Marriage29 Oct 1902, Alger, Algérie
Birth19 Nov 1868, Oran, Algérie
Death4 Feb 1888, Mustapha, Algérie
Death MemoMorte en mettant au monde, Marie-Louise
Marriage14 Apr 1887, Mustapha, Algérie
Birth31 Oct 1872, Duperré, Algérie
Deathca 1933
Marriage1895, Mustapha, Algérie
Birth24 Jul 1871, Oran, Algérie
Marriage?
Notes for Louis (Pierre François) (Child 1)
Louis Cavaillé est issu d'une famille célèbre CAVAILLE-COLL. La
famille est originaire de Gaillac dans le Tarn. Jean-Pierre CAVAILLE
était tisserand. Ses deux fils entrent chez les dominicains, et
Jospeh apprend le métier de facteur d'orgues avec le Frère Isnard.
Ils travaillent tous les deux sur l'orgue des Jacobins de Toulouse,
actuellement à Saint-Pierre des Chartreux.
Gabriel CAVAILLE, frère de Joseph meurt à 46 ans et laisse plusieurs
enfants, dont un fils, Jean-Pierre, né le 11 octobre 1743. Il apprend
la facture d'orgue avec son oncle Joseph et ils travaillent ensemble
aux orgues de Notre-Dame de la Réal à Perpignan, à Vinça et à Saint-
Michel de Gaillac. En 1765, âgé de 22 ans, Jean-Pierre part en
Espagne pour construire un orgue à l'église Sainte-Catherine de
Barcelone et un autre à la Merced. Jean-Pierre se marie le 12 février
1767 en l'église de Santa Maria del mar avec Marie-Françoise COLL,
fille d'un fabricant de soiries.
En 1771, naît Dominique-Hyacinthe. Selon la coutume espagnole on
ajoute au nom du père celui de la mère. Ainsi Dominique deviendra le
premier CAVAILLE-COLL.
Vers 1770, Jean-Pierre revient en France et continue son métier dans
la région Languedoc-Roussillon. Il construit des instruments à
Carcassonne, Castelnaudary, Montréal sur Aude, Saint Guilhem du
Désert. Pendant la révolution, Jean-Pierre décide de retourner en
Espagne. Dominique apprend lui aussi le métier. En 1791 ils rentrent
en France en raison de la déclaration de guerre entre l'Espagne et la
France. Cependant, quelque années plus tard ils retournent en Espagne
et réalisent plusieurs instruments à Santa Maria del Mar, Vich et
Tortosa.
Formés à l'école des ISNARD, Dom BEDOS et LEPINI, ils restent dans la
atradition de l'école française classique. Ils rentrent en France
définitivement vers 1807. Jean-Pierre meurt en 1808. Dominique
CAVAILLE-COLL après être rentré en France se marie à une jeune fille
de Beaucaire, Jeanne Artaud. De leur union naît vincent le 8 octobre
1808 et Aristide le 6 février 1811. Dominique vient s'installer à
Toulouse. Ses fils travaillent très tôt avec lui, mais Aristide se
fait rapidement remarquer par sa grande intelligence et son esprit
inventif.
En 1833, Aristide "monte" à Paris et remporte le concours organisé
par des mebres de la commission CHERUBINI, LESUEUR, BOLDIEU. Cette
commande sera suivie peu après de celle de l'orgue de Notre-Dame de
Lorette.
Ces deux commandes nécessitent l'installation dans un nouvel atelier,
rue Neuve Saint-Georges à Paris. Le matériel laissé à Barcelone et
Lérida est récupéré et tous les compagnons montent à Paris. Dominique
(le père) et ses deux fils Aristide et vincent travaillent de concert
tandis qu'Aristide devient le responsable incontesté de la fabrique.

Belle signature d'un orgue Cavaillé-Coll

[Note envoyée par Marie-Hélène Cavaillé le 7 juillet 2000]

Notes for Mathilde (Pierre François) (Child 2)
Prénoms : Mathilde Aimée.
Last Modified 5 Dec 2005Created 19 Dec 2009 par FBB, avec Reunion pour Macintosh