Les Cellérier
Françoise BERNARD BRIES - © 2013

www.pages-tambour.com

Berceau de la famille Cellérier
à St Germain du Salembre en Dordogne

Contents
Introduction
AVERTISSEMENT

A la suite d'incidents entre l'auteur et une personne de sa famille d'alliance, qui, outrée par les renseignements au sujet de son nom et sa descendance, m'a littéralement agressée, je précise que, selon la loi Informatique et Libertés, toute personne désirant être retirée d'une base de données ou désirant apporter des précisions ou corriger des erreurs, peut en faire la demande au propriétaire de ladite base. Il suffit simplement de prendre contact d'une façon ou d'une autre.
L'outrance verbale n'y est pas de mise


Toutes les généalogies de ce site ont été faites par moi-même après maintes recherches, soit à l'aide d' ouvrages tels que, par exemple, le Libro d'Oro de Philipp Argenti ou Grandes Familles de Grèce et de Constantinople de Mihaïl Sturdza, mais aussi en retrouvant au cours du temps, des "cousins", des parents ou alliés qui consultèrent le site que j'avais fait un peu dans cette intention. J'ai beaucoup fouillé les archives familiales, lettres, documents d'état-civil, notes diverses. J'ai aussi la grande chance d'avoir un Père "conservateur" qui émaillait ses notes de photos ou d'histoires familiales, qui annotait aussi les objets intéressants. Internet m'a également beaucoup servi et je ne compte plus tous ceux qui m'ont contactée pour une recherche ou une découverte ou une précision en les remerciant de leur aide précieuse.

Cependant, j'ai pu, n'étant pas généalogiste de métier, me tromper, oublier, faire des erreurs dans le libellé des noms ou des prénoms et je prie mes lecteurs de bien vouloir m'en excuser et me prévenir si ils se trouvent indécis quand à un nom, une date ou un lieu. Je me suis également servi de données diverses, mais en notant parfois qu'il s'agissait de pure hypothèse car dans l'incapacité de pouvoir vérifier si loin dans le temps ce qu'il en était vraiment, mais en faisant confiance à ceux qui m'avaient fourni ces précieux renseignements.

Les Cellérier.

Le nom qui s'écrivait sans accent jusqu'à la fin du XIXème est cité en 1508 dans le testament en latin de Johannes de Cellerie d'après le nom du lieu-dit de St Germain du Salembre, diocèse de Périgueux d'où la famille tire son origine. La filiation patrilinéaire est connue depuis la fin du XVIème siècle.Cependant un titre en patois occitan de la fin du XIIème siècle, de la maison de Grimoard, fait mention d'Am. Celarier et sa femna An. Mainart. La famille Cellerier était alors propriétaire de terres et de vignes (qui étaient encore dans la famille au début du XIXème), à une époque où la plupart des particuliers n'étaient pas encore affranchis de la glèbe... Cette famille encore présente en Périgord a donné une lignée particulièrement significative de notaires royaux de son village d'origine, en occupant sa charge depuis au moins la seconde moitié du XVIème jusqu'au début du XIXème et pendant la première moitié du XXème,en Anjou. Elle a en outre donné de très nombreux hommes de loi et de robe (praticiens,avocats, procureurs à la sénéchaussée de Périgueux, notaires à Mussidan, juges locaux ou au présidial de Périgueux, magistrat,etc..), plusieurs bourgeois de Périgueux et un consul de cette ville, un sous-préfet de Ribérac puis de Murat, plusieurs religieux et prêtres, un zouave pontifical, quelques officiers supérieurs et généraux, des élus locaux (syndic de fabrique, maires et conseillers) et enfin des écrivains dont un grand poète et journaliste, Henry Cellérier, secrétaire de Charles Maurras et chantre de l'Action Francaise, disparu au combat en 1914. C'est pour toutes ces raisons et son ancienneté que le nom des Cellérier a été admis comme Vieux Nom Francais Subsistant dans l'association des VNFS.[De FE.Cellérier 18-02-08]

Mes nombreux voyages et mes visites ont également contribué à élargir mon champ de connaissances et surtout, les cimetières visités furent de précieux "livres ouverts" à mes questions. Au cours des mois, et maintenant des années, ces familles vivent de nouveau. Il n'est pas rare qu'un seul nom, vous ouvre une voie différente de celle pensée auparavent mais non dénuée d'intérêts et d'histoires merveilleuses.

Contact