NameJean-Baptiste (Dominique) Boniffay
Birth10 Jun 1795, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône1
Birth Memo22.9.An III (Prairial)
Death7 Oct 1848, Alger, Algérie2
OccupationNotaire à Cuges les Pins de 1826 à 18413
FatherDominique Bonifay (1769-1816)
MotherMarie Dorothée (Antoine) Maistre (ca1769-1814)
Other spousesUrsule Patel
Marriage26 Dec 1820, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
SpouseMarie Pauline (Antoine) Cornille4
Birth11 Dec 1800
Birth Memo20 Frimaire AN IX
Death18 May 1838, Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône
Death MemoChez une tante maternelle
FatherAntoine Jean Cornille (1767-1850)
MotherMarie Magdeleine (Thomas) Aubin (1770-1839)
Children
1 MAristide Fortune (Jean-Baptiste) Bonifay
Birth15 May 1822, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
Birth18 Nov 1823, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
Death2 Apr 1889, Alger, Algérie
SpouseMaria Ursule (Philippe) Claris
Marriage21 Nov 1863, Alger, Algérie6
3 MLéon (Jean-Baptiste) Bonifay
Birth19 Dec 1826, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
Death24 Jan 1828, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
4 FJosephine (Jean-Baptiste) Bonifay
Birth18 Feb 1829, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
5 MEugène (Jean-Baptiste) Boniffay
Birth30 Jun 1831, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône
Death27 Nov 1890, Constantine, Algérie7
6 MEtienne Dominique Arthur Boniffay
Birth22 Aug 1832, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhone
Death12 Jan 1842, Aix en Provence, Bouches-du-Rhône
Death MemoChez sa tante Adrienne Cornille mariée avec un gendarme Anatole Adriet
Birth17 Apr 1835, Cuges-les-Pins, Bouches-du-Rhône8
Death7 Apr 1920, Toulouse, Haute-Garonne (31)9,10,11
Burial9 Apr 1920, Paroisse St Etienne,Cimetière Terre Cabade à Toulouse
Marriage23 May 1918, Toulouse, Haute-Garonne (31)12,13
Notes for Jean-Baptiste (Dominique) Boniffay
Jean-Baptiste Bonnifay envoya ses trois aînés en Algérie vers 1840 ou plutôt il vient avec eux en Algérie.Berceau de la famille Bonnifay, Cuges les Pins dans le Var, et on y retrouve souvent ce patronyme dans l’histoire de ce village. [
Etait Clerc de Notaire ou Notaire à Cuges les Pins

Visite à Cuges les Pins de FBB. Note de nombreux Bonifay morts en 1914. et une rue Chanoine Bonifay, Historien de Cuges.
Trouvé sur le web documentation importante sur Cuges, ses maires, ses notaires, etc... Trouvé un Jean-Baptiste Bonifay, notaire et maire qui correspond exactement au Jean-Marie de Mimi Dervaux, née Foissin. Je pense donc à juste raison qu’il s’agit bien de Jean-Baptiste et non Jean Marie. Je corrige sur la généalogie de plus il a un surnom mentionné : “dit Georgias”[FBB 04-04-08]
Il fut notaire et Second Syndic en 1828.

Gérard Boniffay met à jour la vie de JB Boniffay. Qui, veuf de Pauline Cornille en1838 va épouser à Toulon en seconde noces, Ursule Patel originaire du Jura. Ils vivent à Toulon avec les trois enfants Boniffay, Aristide ayant étudié pendant ce temps là on ne sait trop ou. Ils vivent à Toulon où il est mentionné comme marchand de chaux., et partent à Alger où Aristide études faites les rejoint. Ou bien c’esst Aristide qui les fait venir à Alger où Aristide commence la carrière que l’on sait.
Notes for Aristide Antoine (Jean-Baptiste) (Child 2)
Aristide est née dans la maison de ses parents, à Cuges les Pins, rue Rouguière.

Aristide avait une formation de banquier avant d’arriver en Algérie Une fois établi Il créa le Crédit Foncier d’Algérie avec l’appui du Crédit Foncier de France.On peut voir son buste aussi à l’Agence Centrale de la Société Générale à Paris. Il eut dee nombreuses relations de toutes sortes et dans tous les milieux, artistiques, littéraires- Il faisait partie des Félibres, parlait provençal à la perfection, langue qu’il enseigna à sa fille Pauline et connaissait très bien Mistral,[Jean Sesini, son arrière petit-fils possède un exemplaire de Mireille, relié et édité à Paris par Charpentier pour la librairie Roumanille à Avignon, librairie dans laquelle il avait avec les Félibres, sa place dans l’arrière boutique] il fut ami également du Baron de Baroncelli. Il connut de nombreux peintres dont Chassériau, Fromentin, Chataud, Dinet, et de surcroit il aimait baucoup la musique, don qu’il transmit à sa descendance qui fut pour la majeure partie très musicienne.

Aristide voyageait énormément dans toute l’Europe. et sa santé affectée par un asthme très gênant il vint avec ses deux frères, Frédéric et Eugène en Algérie pour y trouver un climat plus agréable pour sa maladie. Il fut conquis par ce pays et s’y établit avec eux.
Il acheta une propriété magnifique à Birkadem, Ben Negro. Villa turque avec beaucoup de terres autour, environ trente cinq hectares et créa aussi une entreprise de transports, “Les Messageries Algériennes”. Ancêtre de toutes les compagnies de transports actuelles [Note deMarie Foissin - 1950], diligences et calèches, dont la remise se trouvait à l’emplacement des Galeries de France rue d’Isly à Alger (maintenant Galeries Algériennes, rue Ben Mehidi larbi).
Il fut Membre de la chambre de Commerce et Président du Tribunal de Commerce.
Notes for Josephine (Jean-Baptiste) (Child 4)
Prénoms : Josephine Dorothée Elisabeth
Notes for Eugène (Jean-Baptiste) (Child 5)
Prénoms : Eugène Théodore Alfred
Ce fils de Jean-Baptiste Boniffay, partit à Oran et s’y maria. (ou ne s’y maria point) Il n’eut que des filles dont une, Eugénie, épousa un Jauffret. Il existe une photo d’une jeune fille Andrée Jauffret, en communiante envoyée à sa Tante Juliette Boniffay, née Warot.
Dans l’article du journal d’Oran relatant le mariage de Jeanne Jullian avec Eugène Derrien il est fait mention d’une dame Boniffay. Le nom est orthographié avec un “f” , mais elle pourrait être l’épouse d’Eugène, dont nous ne connaissons pas le nom. Eugène était courtier maritime, donc surement en relations avec Charles Jullian.
Président du Tribunal de commerce, chevalier de la Légion d’Honneur. Témoin au mariage d’Alexandre Sesini, en 1887, il habitait à ce moment Constantine où il mourût. Et il est curieux que sur son acte de décès, il soit mentionné comme célibataire. En fait il ne devait pas être marié avec la personne mentionnée sur le faire-part de mariage, de telle sorte que son acte de décès est juste quand à la dénomination de célibataire.
Notes for Frédéric (Jean-Baptiste) (Child 7)
Prénoms : Marius Frédéric Alphonse dit Frédéric

Cet autre fils de Jean-Baptiste avait un tempérament d'artiste et fréquenta beaucoup les peintres venus en Algérie savourer les paysages et les couleurs.
Il s'entendait très bien avec son frère Aristide qui lui avait fait sa situation tout d'abord en lui donnant un poste dans les Messageries impériales puis il devint Agent des Assurances maritimes en Algérie. Il possédait une très belle collection de tableaux. Il semble même qu'il devait en faire commerce
Il habitait 3 rue Clauzel à Alger.
Il rencontre à Alger celle qui devint par la suite son épouse, en 1918, Amélie Combes venue à Alger avec sa sœur. Elle aussi, peignait.

Frédéric, fit donation à la Villa abd el Tif de nombreuses oeuvres. Il est mentionné en tant que collectionneur dans l'ouvrage de 14Elisabeth Casenave sur la villa Abd el tif.
Last Modified 27 Sep 2014Created 5 Dec 2014 FBB using Reunion for Macintosh