Parent Folder

LES GRECS





Une branche de notre famille est d'origine grecque. Nos ancêtres paternels, étaient originaires de l'Ile de Chio, qui d'ailleurs n'était pas grecque, mais faisait partie de l'Empire Ottoman. Ils faisaient partie de ces familles "nobles" qui étaient établies depuis quatre ou cinq siècles dans cette île, y ayant trouvé refuge devant les pressions turques toujours présentes. Ces familles constituaient une communauté importante qui vivait de commerce avec le reste du monde méditerranéen, voire avec l'Europe de l'Ouest et de l'Est, ainsi que la Mer Noire. L'île était riche. Cependant ces familles chiotes étaient partagées entre le désir de leur propre indépendance et la fierté de participer au grand mouvement qui allait se terminer par la création d'un état grec. La Turquie n'était pas loin. Seulement quelques milles marins séparaient Chio des côtes turques et au-delà Smyrne, ville importante et commerçante. Les rapports avec Constantinople étaient réguliers, mais le désir de la Porte était toujours d'annexer le plus de terres possibles pour s'en rendre maître et se rendant compte de l'hésitation des habitants, les Turcs décidèrent d'investir l'île et se vengèrent sur la population.

Les Turcs ont passé là.
Tout est ruine et deuil.
Chio, l'île des vins, n'est plus qu'un sombre écueil.

L'enfant grec - Victor Hugo


Les Massacres de Chios

par Eugène Delacroix.

Cette peinture fût exposée en 1824,
deux ans après les massacres
et achetée par le Roi Charles X pour le Musée du Louvre.
Ce tableau et les œuvres de Lord Byron
attirèrent l'attention de l'Europe entière
sur la "catastrophe" qui eût lieu à Chios.

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir.)




En avril 1822 ils massacrèrent, torturèrent jusqu'à la mort plus de 20 000 habitants sans parler des milliers qui furent déportés, conduits en esclavage. Ils prirent en otage les chefs de cette communauté, et le Démogeront en exercice à ce moment, pour les pendre. Le mot grec "katastrofi" signifiant aussi "ruine", "destruction" est utilisé communément pour décrire ces événements. L'île elle-même fut dévastée et les survivants réussirent à s'échapper, sur de petits voiliers, pour se rendre d'abord à Psara, puis à Syros. De là ils choisirent un lieu d'accueil qui les sépara pour la plupart. Certains s'établirent à Trieste, d'autres à Livourne, et dans d'autres ville d'Europe, où se trouvaient déjà des amis et des membres de leurs familles. Ce fut la Diaspora de Chios.

[Avec l'aimable courtoisie du site lié à l'image et du Musée Benaki, à Athènes]

Huile sur toile de Sir Charles L. Eastlake : "Greek fugitives in the aftermoth of tragic destination of Chios"
Cliquer sur l'image pour plus de détails

Nos ancêtres, Iannis Zygomalas et son épouse Loula Vlasto se trouvaient parmi ces émigrés. Ils vécurent d'abord à Livourne, puis à Marseille. Dix ans s'étaient écoulés depuis leur départ de Chios. C'était le moment de la conquête de l'Algérie. Iannis tenta sa chance dans ce nouveau pays, qui ressemblait beaucoup à celui qui l'avait vu naître et s'y installa avec Loula, leur fille Arghyro et des cousins. Il fournissait l'armée française en grains et fut nommé Consul de Grèce. Tout laisse à penser qu'ils y furent heureux. Leur fille Arghyro se maria avec un grec, Athanase Floros et lui donna six filles et un garçon...
A ce jour, j'ai découvert dans les archives du C.A.O.M. à Aix en Provence, et dans celles de Syros en Grèce une septième fille, Julie, née à Syros et morte à Alger en 1846...[FBB-2004-10-20]
C'est ainsi que ma petite-fille, Alice, sa sœur Louise et son frère Jules-Antoine, sont la septième génération qui fait encore vivre "LES GRECS" de Chios.


Pour d'autres pages sur "LES GRECS", voir:

Les premiers Zygomalas | Les Zygomalas| Une Galerie familiale| Nona, mon arrière grand-mère| Theodosius Zygomala| Généalogie des Vlasto de Chios| Le blason des Zygomalas de Chio| Voleurs d'icônes| Brève histoire de Chios| Brève histoire de Chios - 2| Le paon de Chios| Les propriétés des Zygomalas| L'îcone et la Bague| Le blason des Vlasto de Chio| Bibliographie
Une famille patricienne crétoise| A l'ombre du figuier| Les recettes de Loula| Chios - Le Kampos
Chios - Le Kampos - suite 2| Chios - Le Kampos - suite 3| Chios - Le Kampos - Les portails| Chios - La fuite| Eloge du Lentisque| Chapelle Zygomala Vlasto Floros| Chapelle Zygomala Vlasto Floros - Images|

Création : 2000-0710

Mises à jour :
2001-02-25
2002-05-25
2003-10-11
2004-11-07
2011-07-01
2012-07-18
2016-09-03



© Françoise Bernard Briès.

Copyright, Syndication & All Rights Reserved Worldwide.
The text and graphical content of this and linked documents are the copyright of their author and or creator and site designer, unless otherwise stated. No publication, reproduction or exploitation of this material may be made in any form prior to clear written agreement of terms with the author.