Sources

1. Il fut le premier né de Rafael de Manegat et de Joanne Comellas mais comme on peut le constater, le seul ayant eu une descendance fur son frère Miguel Simon (005 - Gene Manegat).
Il fit testament le 2 Février 1594
2. Selon les recherches de Juin 1996 ils eurent quatre enfants - Ignacio Manegat de Urmenta
3. Il fut baptisé le 20 Décembre 1547 dans l'Eglise de Santa Maria. [Ignacio Manegat de Urmenta]
4. Il mourut en tunisie pendant l'assaut de La Goulette, près de Tunis.
5. On dit qu'il fut sacristain de la cathédrale de Tortosa. Il fit son testamento le 20 novembre 1588 devant le Notaire Jaume Massaguer de Barcelone.
Dans le livre "Sigil.lografia Catalana, de Ferran de Segarra, BCN-1932, volume III page 169 il est dit "qu'il fut sacristain de Barcelone dans les années 1578 et 1584" - Voir l'héraldique Manegat. Je possède son testament. Ignacio Manegat de Urmenta. [FBB-05-03-23]
6. Il fut inhumé dans l'Eglise du Couvent de Sans Francisco de Puigcerda.
Bourgeois C onsul de Puigcerda en 1622. Senior de Vilar, de Riba de Bor, de San Agustin desl Valls et de Rosellon et la Cerdagne, et aussi de la Principauté de Catalogne en 1649. Il assista aux Cortes en 1640. Fit testament le 10 Janvier 1645 devant notaire de Puigcerda, Francesco Degollada.
7. Il semblerait que ce soit un fils naturel selon lecture du testament de Rafael Antonio de Manegat Montagut.
8. Fut enterré au Monastère de San Agustin de Puigcerda
9. Veuve de Pedro Esteva.
10. C'est par elle que le patronyme Manegat perdura, et qui se serait perdu définitivement.
11. Berga est proche de Vich.

Contents * Index * Surnames * Contact
Created 1 Jul 2005 by Reunion, from Leister Productions, Inc.