Parent Folder
Autel funéraire de Clodius Blastus


Voir également :

Les Vlasto - Une famille patricienne crétoise


CLODIUS BLASTUS

Le nom "Blastus" gravé dans la pierre.

Première inscription visible.

Dans le premier chapitre de l'ouvrage "LES VLASTO - Une famille patricienne crétoise" Costas Kérofilas nous dit s'être trouvé devant une grande difficulté pour retracer l'activité d'une famille dont l'histoire est intéressante et longue. Mais découvrir les premiers Vlasto qui remontent à l'antiquité classique, vingt-deux siècles auparavant, ne fut pas tâche facile.

Dans les dernières lignes de ce chapitre il mentionne une "statue" conservée au Musée du Vatican portant une inscription relative à deux Claude Blastus (ou Vlasto). Mais, ne nous donne pas d'image. En réalité il s'agit d'un monument, autel funéraire dédié à Clodius Vlasto dont voici l'image et l'extrait du catalogue dans lequel elle est répertoriée.

[Catalogue de G.Spinola, "Il Museo Pio-Clementino", 2 (Guide Cataloghi dei Musei Vaticani, 4),Citta del Vaticano 1999, n° 5, p.152.]

"ALTARE FUNERARIO DI CLODIUS BLASTUS

Forse venne venduto ai Musei nel 1783 dalla Contessa Livia Buzj Moroni (che aveva molte opere provenienti dalla Vigna Moroni sull'Appia, presso il Sepolcro degli Scipioni).

La dedica viene fatta agli Dei Mani ed al padre - Clodio Blastus - dall'ononimo figlio.

Con lettere leggermente piu piccole (et in uno spazio di risulta in basso) la moglie Clodia Charis, benemerente (e forse risentita della iniziale dimenticanza!), si fa aggiungere come dedicante. Al di sopra e un coronamento con due volute, ornate di fiori, tra palmette acroteriali; sulle facce laterali sono l'urceus et la patera.

E databile al 100-120 d.C."

"AUTEL FUNERAIRE DE CLODIUS BLASTUS

Peut-être vendu aux Musées [du Vatican] en 1783 par la Contesse Livia Buzj Moroni (qui avait de nombreuses œuvres d'art provenant de la Vigne Moroni, près du tombeau des Scipions)
[La Vigne Moroni, fut un exceptionnel lieu de fouilles qui révéla de nombreuses pièces dont les Musées du Vatican possèdent de très beaux exemplaires.]

L'autel est dédié aux Dieux Manes et à son père - Clodius Blastus - par le fils (homonyme) Clodius Blastus.

Avec des lettres légèrement plus petites (et dans un espace laissé libre plus bas), l'épouse Clodia Charis,(et peut-être fâchée d'avoir été oubliée dans la première dédicace!!!) se fait ajouter comme bienfaitrice. Au-dessus de l'autel se trouve un "couronnement" avec deux volutes ornées de fleurs entre des palmettes acrotères. Sur les faces latérales se trouvent l'"urceus" et la "patera"...(Voir note au bas de la page)

Ce monument peut être daté de 100-120 A.D."


Avec l'aimable courtoisie des Musées du Vatican


D(is). M(anibus).......Aux Dieux Manes
Clodio Blasto...............A Claudius Blastus
Clodius Blastus.............Claudius Blastus
FIL(ius). PATRI DULCISSIMO.......Son fils à son père très cher
B(ene).M (merenti).F(filii).....Fils bienfaiteur
Et Clodia Charis.............Et Clodia Charis
CONIVGI B.M.F................Epouse bienfaitrice


[Il faut noter que le nom "Charis", qui signifie "Grâce" en grec, impliquerait bien l'origine hellénique de ces personnages.]

[L'urceus (petit broc) et la patera étaient des les objets nécessaires au rituel]


Création : 2000-10
Mises à jour : 2003-10-23 | 2013-05-18 | 2016-08-09 | 2018-01-04

Bibliographie: Costas Kérofilas - Les Vlasto - Une famille patricienne crétoise
Catalogue du Musée du Vatican


La traduction du texte latin de l'épigraphe est dûe à mon ami Serge Lancel, de l'Institut.

Remerciements à mon amie Jacqueline Baudelot pour sa traduction du texte du catalogue en italien.



© Françoise Bernard Briès.

Copyright, Syndication & All Rights Reserved Worldwide.
The text and graphical content of this and linked documents are the copyright of their author and or creator and site designer, unless otherwise stated. No publication, reproduction or exploitation of this material may be made in any form prior to clear written agreement of terms with the author.